Étude exploratoire du dépistage du diabète en officine – Expérimentation d’une campagne en Saône-et-Loire

0
Rate this post

Cette étude, réalisée avec le soutien financier de l’ARS, a pour objectif d’évaluer la campagne de dépistage du diabète de type II menée dans les pharmacies d’officine de Saône-et-Loire. Elle s’est appuyée sur les outils de recueil définis par le groupe de travail « dépistage » du parcours Diabète. À la fin de l’action, une enquête a été menée auprès des pharmaciens afin d’identifier les points forts et points à améliorer dans l’organisation de la campagne.

Parmi les patients dépistés, 11 % présentaient une valeur glycémique anormale. Les pharmaciens ont orienté 113 patients vers leur médecin traitant dont 86 présentaient une glycémie anormale. 20 % des cartes T des patients orientés ors-bourgogne.org ont été retournées avec le tampon du médecin.

Les pharmaciens sont globalement très satisfaits de cette campagne qui valorise leur métier à travers une mission de santé publique. Ils ont mentionné l’aspect contraignant du recueil de données et le besoin de documentation à fournir aux patients.

Le recueil peut être optimisé en simplifiant les outils. Les effets de cette campagne peuvent être augmentés en travaillant sur la clarification de l’état nutritionnel de la personne, la formalisation d’un plan de communication, le renforcement du partenariat avec les médecins et l’association des diabétiques. L’inclusion des valeurs d’hyperglycémie modérée à jeun permettrait de repérer des patients risquant de développer un pré-diabète.

santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here