D’un homme-forme protégée commander

0

L’impuissance (Impuissance erigendi) ou le dysfonctionnement ou la dysfonction érectile est l’incapacité d’atteindre ou de maintenir une érection en présence de stimulation sexuelle adéquate.

Les causes del’impuissance peuvent être des facteurs de psychogène (le plus populaire parmi les jeunes) tels que l’insécurité, le stress, la culpabilité, l’anxiété prestsd’action, les problèmes de relation, la dépression, l’éjaculation prématurée; les facteurs organique , par exemple, une conséquence de la maladie, comme le diabète, les dysfonctionnements de laveineux, l’hypertension artérielle, l’insuffisance rénale, des traumatismes, des blessures à la moelle épinière; iatrogène facteurs tels que l’ablation de la prostate, les opérations de invasif de la vessie, du rectum, de l’aorte abdominale, prise de les médicaments tels que les diurétiques, les antihypertenseurs, les antitussifs, les tranquillisants, etc.

  • La dysfonction érectile occasionnelle peut être d’origine psychologique, en fait, le stress peut jouer un mauvais blagues dans le domaine sexuel.
  • Comme la plupart des hommes devez savoir, afin que nous puissions dire avec certitude qu’il y a de nombreux facteurs mentale et physique qui affecte la capacité à obtenir une érection.
  • L’érection vous quand, à travers les artères dans le pénis devient une abondante circulation du sang vers le les tissus spongieux du corps caverneux et le gland.
  • Le sang, restant coincé dans le le tissu spongieux, rendre le penis dur.
  • Normalement, l’écoulement de sang pendant les rapports sexuels est bloqué, le maintien de l’érection.
  • Une érection est le résultat final de une série complexe d’événements.

Le cerveau envoie des signaux à l’ les organes génitaux, les vaisseaux sanguins se dilatent et le pénis devient élargie.

Dans le même temps, les veines qui, normalement, drainer le sang de verrouillage.

Selon les statistiques de l’impuissance touche environ 13% des italiens, dont 60% de ceux qui ont plus de 75 ans et 20% de ceux entre 50 et 54 ans.

L’ LE DIAGNOSTIC DE LA DYSFONCTION ÉRECTILE

Parfois la cause de l’impuissance il ya des problèmes de santé en général (non-spécifique du pénis).

Par exemple, l’impuissance affecte les hommes souffrant de diabète, l’hypertension, la consommation élevée de médicaments. Le médecin recueille généralement toutes les informations qui aident à mieux comprendre la cause du problème, puis passe un examen physique évaluant la santé générale, l’état des testicules, du pénis et de la prostate.

Parmi les personnes atteintes de diabète, le pourcentage d’hommes avec l’impuissance à 80% et affecte également les personnes de moins de 30 ans.

L' LE DIAGNOSTIC DE LA DYSFONCTION ÉRECTILE

Le médecin, pour mieux comprendre, il peut ordonner des tests tels que :

  1. Analyse de sang et d’urine (glucose, dosage de certaines hormones, PSA, détection des infections urinaires))
  2. Erettrometria nuit, utile pour vérifier la présence d’érections involontaires pendant le sommeil
  3. Analyse de sperme et analyse de sperme (pour l’évaluation de la fertilité, la présence de micro-organismes dans le sperme)
  4. Échographie, faux-examen vésiculaire trans-rectal (évaluation des conditions de la prostate et des vésicules séminales)
  5. Échographie des testicules (évaluation structurale et vasculaire des testicules, complications possibles, et dilatation possible des veines du scrotum)
    Potentiels évoqués du sacré, afin d’évaluer l’intégrité des voies nerveuses impliquées dans la réaction de l’érection
  6. Test à la papavérine, c’est-à-dire l’injection de cette substance vasodilatatrice dans le pénis, qui est utile pour évaluer son fonctionnement
  7. Test Rigiscan (évaluation de la fermeté et de la rigidité du pénis pendant la construction et la durée de celui-ci en appliquant à la base et au sommet du pénis, deux anneaux connectés à un instrument)
  8. Évaluation de la nécessité d’un dommage neurologique, étude du potentiel du nerf sacré et du pudendal
  9. Scl test (test de 90 questions auxquelles l’homme doit répondre en évaluant ainsi que l’impuissance causée par l’anxiété, l’angoisse, la dépression, et les phobies.
    Les problèmes d’impuissance peuvent affecter les relations conjugales ou d’un acte sexuel, et peut être la cause d’un mariage n’est pas consommé, et l’infertilité.
    L’impuissance est un problème temporaire, et peut être traitée.

Certains hommes peuvent être en mesure d’avoir une érection que pendant la masturbation ou à l’éveil.
Aussi les érections masturbatoria peuvent échouer, mais c’est rare.
Les difficultés de l’érection de l’impuissance sont souvent associés à l’anxiété sexuelle, la peur de l’échec, les préoccupations au sujet de la performance sexuelle et un sentiment subjectif réduit de l’excitation sexuelle et le plaisir.
D’autres encore ont une érection assez bonne pour la pénétration, mais perdent la tumescence avant ou pendant les pressions subséquentes dans l’acte sexuel.
D’une enquête nationale sur les italiens et la sexualité construite à partir de Doxapharma a constaté que 29% des hommes italiens vivent avec la performance d’anxiété sexuelle, 22% se sent en danger devant les femmes de plus en plus exigeant et le 18% est peu ou pas satisfait de leur vie sexuelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici